2 boîtes de HGH Biotropin achetées = 1 boîte de Peptide GHRP6 GRATUITE!
21 %
DISCOUNT
Save 64

50-Megavar – Meditech – 50 Tabs – 50mg/Tab

Disponibilité: Hors Stock

Aperçu rapide

Au lieu d’apporter de la force par augmentation de volume, l’Oxandrolone optimise la force de la masse musculaire déjà existante en augmentant la synthèse de créatine à l’intérieur de la cellule musculaire. Oxandrolone possède également la propriété d’engendrer par la même occasion un assèchement par combustion des graisses et un raffermissement musculaire.

Rupture de stock

50-Megavar – Anavar Meditech boite de 50 tabs : 50mg/tab

  • Laboratoire: Meditech
  • Forme : Oral
  • Ingrédients : Oxandrolone
  • Concentration: 50mg /tab
  • Présentation : Boite de 50 tabs
  • Dosage : Entre 50mg et 100mg / jour
  • Type :Cycle de stabilisation fermeté / prise de force / cure pour femme
  • Protection pendant cure : Prendre un hépato-protecteur (Samarin) entre 2 et 4 tabs par jour
  • Pct post cycle therapyDosage à plus de 50mg/jour faire une relance.Nolvadex et Clomid pendant la relance : 1 de chaque par jour pendant 20 jours.
  • Niveau : Tous Utilisateurs

Les points positifs de 50-Megavar Meditech

  1. Gain de force extraordinaire sans prendre de poids
  2. Effets secondaires minimes quasi inexistant

Les points négatifs de 50-Megavar Meditech

  1. Pas de prise de masse avec ce produit
  2. Aucun gain de masse musculaire

Nos conseils 2getmass.ws

  • Nous vous conseillons de prendre ce produit toutes les 8 heures afin de ressentir les effets du produits a 100%.
  • A fortes doses nous vous conseillons de prendre  du samarin 140 pour proteger votre foie.

Informations sur 50-Megavar Meditech

C’est en 1964 que le principe actif Oxandrolone, fabriqué par les laboratoires Searle, est apparu aux États-Unis sous le nom Anavar.

L’Oxandrolone fait partie de ces stéroïdes légers qui procurent force et assèchement avec très peu d’effets secondaires androgènes. Ces qualités ont fait de l’Oxandrolone le chouchou des femmes qui pratiquent le culturisme et le fitness. Cette molécule est également appréciée par de nombreux haltérophiles.

L’Oxandrolone est considéré comme l’un des stéroïdes anabolisants les plus efficaces pour acquérir de la force, et c’est la principale raison de son succès auprès des haltérophiles.

Beaucoup d’anabolisants ont également la propriété d’augmenter la force de l’utilisateur en augmentant le volume musculaire par synthèse protéique et rétention d’eau cumulées. C’est un mode d’action, mais celui de l’Oxandrolone est bien différent. Au lieu d’apporter de la force par augmentation de volume, l’Oxandrolone optimise la force de la masse musculaire déjà existante en augmentant la synthèse de créatine à l’intérieur de la cellule musculaire. Le résultat obtenu est une augmentation de force supérieure à celle obtenue avec bon nombre d’autres stéroïdes anabolisants, mais sans aucune prise de masse. L’Oxandrolone est par conséquent un produit sur mesure pour les haltérophiles, qu’une prise de volume n’intéresse pas et qui recherchent uniquement la force, tout en restant dans une certaine catégorie de poids. Malgré le paradoxe que cela semble représenter, les propriétés de l’Oxandrolone conviennent tout autant aux femmes qu’aux haltérophiles. En effet Oxandrolone possède également la propriété d’engendrer par la même occasion un assèchement par combustion des graisses et un raffermissement musculaire, ce qui est très recherché par les femmes adeptes du culturisme et du fitness. Mais ce qui fait de l’Oxandrolone le produit favori de ces dames est surtout l’absence quasi-totale d’effets secondaires androgènes et donc de virilisation. C’est donc un produit plus léger, tout désigné pour les femmes car il est incapable de nuire au métabolisme et aux cycles hormonaux féminins, lorsqu’il est utilisé aux doses habituelles.

Comme nous l’avons déjà suggéré, l’Oxandrolone se distingue de la plupart des autres stéroïdes anabolisants par l’absence d’effets secondaires virilisants. Contrairement aux autres androgènes, il ne provoque à dose normale ni acné, ni hypertrophie clitoridienne ou raucité de la voix chez la femme, ni calvitie ou autres effets habituels. Comme l’Oxandrolone ne provoque pas de rétention d’eau, il y a pas de risque d’oedème avec ce produit ni d’hypertension artérielle. De plus l’Oxandrolone n’a aucune influence néfaste sur la production des hormones endogènes à l’intérieur du corps : contrairement à de nombreux androgènes, elle ne désactive pas la production de testostérone naturelle durant le cycle, ce qui évite la possibilité d’un accident du à un taux trop faible testostérone en fin de cycle. L’Oxandrolone ne modifie pas non plus le taux d’oestrogène car elle ne s’aromatise que très peu en oestrogène et ne peut donc provoquer ni gynécomastie chez l’homme, ni troubles du cycle oestrogène chez la femme. Les seuls effets androgènes indésirables possible que l’on constate après utilisation d’Oxandrolone sont des nausées pouvant aller jusqu’à des vomissements et quelques diarrhées, ce que beaucoup d’utilisateurs acceptent en songeant à ce que peut apporter un tel produit. Cependant l’Oxandrolone n’existe qu’en comprimés qui, comme beaucoup d’autres, sont alpha-alkylés 17, ce qui peu provoquer lors d’un surdosage sur une longue période des problemes au foie.

Les utilisateurs prennent la précaution de ne pas prolonger un cycle d’Oxandrolone sur plus d’un mois, au grand maximum, et à des doses raisonnables. Nous vous conseillons aussi d’utiliser du Samarin 140 afin de protèger le foie contre toutes influences néfastes et favoriser la reconstitution de cellules saines sur un foie.

Les doses d’utilisation habituelles sont de 10 à 40 mg par jour chez l’homme et de 10 à 20 mg chez la femme, sur une période n’excédant pas un mois.

Etant donné l’absence de prise de masse procurée par l’Oxandrolone, les culturistes compensent ce manque en l’associant avec des anabolisants plus forts comme la testostérone énanthate ou le Deca. Ce stack (mix) produit une prise de masse plus sèche et plus dense, avec assez peu de rétention d’eau. Les haltérophiles, eux, préfèrent le stack « force pure » Oxandrolone et Halotestin qui, comme son nom l’indique, provoque un gain spectaculaire en force, accompagné d’une densification musculaire.

Customers' review

Rated 5.00 out of 5 stars
1 review
4 stars 0 0 %
3 stars 0 0 %
2 stars 0 0 %
1 star 0 0 %

1 review for 50-Megavar – Meditech – 50 Tabs – 50mg/Tab

  1. daasfffgfhhhddddds@gmail.com
    5 out of 5

    Ce nom évocateur n'est pas trompeur ! Le préfixe MEGA est tout a fait légitime. Mégamuscle en perspective.

Add a review

Top